Logo Usa-expat.tv
  Devenez Fan sur Facebook Suivez nous sur Twitter Abonnez-vous sur YouTubeMondissimo





 
 
Favoris et Partage

« Les Français sont en compétition avec les Etats-Unis ». Hubert Védrine, interviewé le 15 novembre par le journal entreprende.fr, affirme : « Nous sommes en même temps dans une compétition féroce avec eux et ils cherchent par tous les moyens à empêcher l’économie française de trop se développer. Ils s’emploient à la brider d’une manière ou d’une autre ». Selon l’ancien ministre des Affaires étrangères du gouvernement Jospin de 1997 à 2002, la volonté américaine est de dominer l’économie française. A la question de la journaliste demandant si la France est suffisamment « armée » pour se défendre dans cette guerre économique, Hubert Védrine répond que « mentalement la France n’est pas suffisamment armée. Elle détient cependant un atout par rapport aux autres acteurs européens : elle a conservé à l’ esprit l’idée de la puissance dans les domaines militaires et stratégiques ». Et à la question sur le numérique, Hubert Védrine se demande « Pourquoi les meilleurs mathématiciens français sont-ils dans la Silicon Valley ? Là est la vraie question ». L’interview intégrale est à retrouver sur entreprendre.fr

 
Contenu de la vidéo : « Les Français sont en compétition avec les Etats-Unis ». Hubert Védrine, interviewé le 15 novembre par le journal entreprende.fr, affirme : « Nous sommes en même temps dans une compétition féroce avec eux et ils cherchent par tous les moyens à empêcher l’économie française de trop se développer. Ils s’emploient à la brider d’une manière ou d’une autre ». Selon l’ancien ministre des Affaires étrangères du gouvernement Jospin de 1997 à 2002, la volonté américaine est de dominer l’économie française. A la question de la journaliste demandant si la France est suffisamment « armée » pour se défendre dans cette guerre économique, Hubert Védrine répond que « mentalement la France n’est pas suffisamment armée. Elle détient cependant un atout par rapport aux autres acteurs européens : elle a conservé à l’ esprit l’idée de la puissance dans les domaines militaires et stratégiques ». Et à la question sur le numérique, Hubert Védrine se demande « Pourquoi les meilleurs mathématiciens français sont-ils dans la Silicon Valley ? Là est la vraie question ». L’interview intégrale est à retrouver sur entreprendre.fr


Mots clés liés : Hubert Védrine, Français, ancien ministre, Affaires étrangères, domaines militaires, stratégiques, mathématiciens français,

Image pour les réseaux sociaux :