Logo Usa-expat.tv
  Devenez Fan sur Facebook Suivez nous sur Twitter Abonnez-vous sur YouTubeMondissimo





 
 
Favoris et Partage

Selon une étude du magazine américain Forbes, le groupe Michelin est le «meilleur employeur des États-Unis» pour cette année 2018... Une excellente nouvelle pour l'entreprise française qui occupait l'année dernière la 34ème place du classement. Le groupe Michelin, qui possède 19 sites de production Outre-Atlantique et y emploie 22.000 personnes, est également la seule entreprise «non-américaine» présente dans le top 10. L’étude du magazine Forbes a été confiée à Statista, qui a interrogé plus de 30.000 salariés américains travaillant dans des grandes entreprises d'au moins 1000 salariés afin d'établir ce classement. Avec une note de 9,9/10 attribuée par ses salariés à Michelin, l'entreprise auvergnate passe donc en tête, devant Trader Joe's ou encore Google. Selon David Stafford, directeur des ressources humaines du groupe Michelin aux États-Unis, ce sacre est amplement mérité: «Nous offrons des opportunités d'évolution à nos salariés qui se retrouvent dans les objectifs du groupe Michelin. C'est quelque chose de très important aujourd'hui parce que les gens ont besoin d'appartenir à une entreprise et pas seulement à un business. Ici, les gens arrivent pour un travail. Et ils restent pour une carrière.»

 
Contenu de la vidéo : Selon une étude du magazine américain Forbes, le groupe Michelin est le «meilleur employeur des États-Unis» pour cette année 2018... Une excellente nouvelle pour l'entreprise française qui occupait l'année dernière la 34ème place du classement. Le groupe Michelin, qui possède 19 sites de production Outre-Atlantique et y emploie 22.000 personnes, est également la seule entreprise «non-américaine» présente dans le top 10.
L’étude du magazine Forbes a été confiée à Statista, qui a interrogé plus de 30.000 salariés américains travaillant dans des grandes entreprises d'au moins 1000 salariés afin d'établir ce classement. Avec une note de 9,9/10 attribuée par ses salariés à Michelin, l'entreprise auvergnate passe donc en tête, devant Trader Joe's ou encore Google.
Selon David Stafford, directeur des ressources humaines du groupe Michelin aux États-Unis, ce sacre est amplement mérité: «Nous offrons des opportunités d'évolution à nos salariés qui se retrouvent dans les objectifs du groupe Michelin. C'est quelque chose de très important aujourd'hui parce que les gens ont besoin d'appartenir à une entreprise et pas seulement à un business. Ici, les gens arrivent pour un travail. Et ils restent pour une carrière.»

Mots clés liés : Michelin, Etats-Unis, Forbes, meilleur employeur, sondage, Statista, Google, Trader Joe’s, Davod Stafford, auvergne, pneumatique, France

Image pour les réseaux sociaux :