Logo Usa-expat.tv
  Devenez Fan sur Facebook Suivez nous sur Twitter Abonnez-vous sur YouTubeMondissimo





 
 
Favoris et Partage

« C'est une très belle année pour le cinéma français aux Etats-Unis ». Voici ce qu’affirme Frédérique Bredin, présidente du Centre national du cinéma et de l'image animée. Si 2016 était plutôt une mauvaise année, les recettes de films « Made in France » sont en forte hausse cette année avec plus de 70 millions de dollars pour les dix premiers mois, indique l’AFP. « Valérian et la cité aux mille planètes » de Luc Besson ou le film d'animation « Ballerina" ont connu un vif succès tout comme certains films d’auteur. Frédérique Bredin a indiqué également avoir beaucoup d'espoir pour que le film « 120 battements par minute », Grand prix au dernier festival de Cannes, soit également sélectionné pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère, tandis que « Ballerina » et « La jeune fille sans mains » vont pouvoir concourir pour la statuette du meilleur film d’animation.

 
Contenu de la vidéo : « C'est une très belle année pour le cinéma français aux Etats-Unis ». Voici ce qu’affirme Frédérique Bredin, présidente du Centre national du cinéma et de l'image animée. Si 2016 était plutôt une mauvaise année, les recettes de films « Made in France » sont en forte hausse cette année avec plus de 70 millions de dollars pour les dix premiers mois, indique l’AFP. « Valérian et la cité aux mille planètes » de Luc Besson ou le film d'animation « Ballerina" ont connu un vif succès tout comme certains films d’auteur. Frédérique Bredin a indiqué également avoir beaucoup d'espoir pour que le film « 120 battements par minute », Grand prix au dernier festival de Cannes, soit également sélectionné pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère, tandis que « Ballerina » et « La jeune fille sans mains » vont pouvoir concourir pour la statuette du meilleur film d’animation.

Mots clés liés : cinéma, France, Ballerina, La jeune fille sans mains, Etats-Unis, Made in France, recettes, Oscar

Image pour les réseaux sociaux :